Ghjuventù Paolina - Foru

strada diritta è core in fronte..

Archivi per ‘Università’


Article de rentrée Ghjuventù Paolina 2012/2013

 

Les vingts ans de la Ghjuventù Paolina

La GP fête cette année ses 20 ans d’existence au sein de l’Università di Corsica. Cette nouvelle  rentrée universitaire a été l’occasion de se faire connaitre des nouveaux étudiants au cours d’une soirée de rentrée organisée sur le campus accompagnée d’un tractage dans les chambres universitaires.

Nous avons le sentiment que notre syndicat, à travers notre engagement militant, nos revendications et nos luttes au service des étudiants et de l’identité corse, a été un élément essentiel, non seulement de la vie universitaire, mais aussi un acteur engagé au service du peuple corse.

A l’occasion de cet anniversaire, plusieurs évènements sont prévus, notamment des conférences sur différents thèmes comme  le syndicalisme étudiant, la culture et la lutte de libération Nationale, la citoyenneté.  Pour conclure ces manifestations, auront lieu le huitième challenge Christophe Garelli ainsi qu’une soirée culturelle sous chapiteau.

LES DOSSIERS ET PROJETS

Ils sont de différente nature et il existe plusieurs niveaux de préoccupations :

- ceux qui touchent à la quotidienneté des étudiants (bourses, transports, restauration, précarité, vie sur le campus et débouchés)

- ceux qui sont attachés au fonctionnement de l’université et aux moyens matériels et humains qui lui sont alloués (nouvelles filières, échanges interuniversitaires, CROUS)

- ceux qui interpellent notre identité (langue, culture, citoyenneté)

VIE ETUDIANTE

- Les transports: Nous souhaitons mettre en place deux bus, un  au départ de Porti-Vecchiu rassemblant tous les étudiants de l’extrême-sud (Bunifaziu, Figari…), un autre au départ de Pruprià desservant le Taravu, ces microrégions n’étant pas reliées au chemin de fer en service. A ce propos, nous nous félicitons que l’Università,  en collaboration avec notre syndicat ait obtenu de la CFC (Chemin de Fer de la Corse) une réduction tarifaire sur le ticket étudiant réduisant celui-ci à 21 euro annuels.

En revanche, concernant :

- La restauration : nous nous élevons contre la hausse du prix du repas du restaurant universitaire qui est passé de 3,05 à 3,10 euros. Bien que cette hausse soit présente au niveau national, nous ne pouvons pas accepter que le prix des repas soit augmenté tous les ans.

- Par ailleurs, la Bourse de mobilité de 400 euros concernant l’étudiant qui souhaite suivre une formation à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échange et qui complète la bourse sur critères sociaux, est notoirement insuffisante. Nous demandons à ce qu’elle soit revue à la hausse.

PRECARITE

Nous ne pouvons faire l’impasse sur le problème de la précarité étudiante, notre syndicat a toujours apporté une importance primordiale à ce fléau qui touche de plus en plus d’étudiant qui en cette période de crise ne cesse de s’accroitre. A Ghjuventù Paolina a effectué plusieurs actions au cours des années universitaires pour lutter contre la précarité en collaboration avec les grandes surfaces cortenaises. Nous nous investissons également au sein de l’association L’aiutu studientinu qui vient en aide aux étudiants en situation précaire.

FONCTIONNEMENT DE L’UNIVERSITE

 

- DU Inventaire du Patrimoine de la Corse :  A Ghjuventù Paolina salue les efforts déployés par l’Università pour la création du diplôme universitaire de technologie sur l’inventaire du patrimoine de la Corse, nous soutiendrons tous les projets mettant en valeur la culture et le patrimoine corse, contribuant ainsi à sa reconnaissance et sa préservation.

- La bibliothèque Universitaire : A Ghjuventù Paolina s’est particulièrement investie dans ce projet de la BU. Aussi, en dépit des atermoiements, et des retards qui se sont succédés, nous sommes heureux de  voir se concrétiser un outil indispensable à la communauté universitaire et au rayonnement de l’Università.  Nous espérons qu’elle ouvrira ses portes le plus rapidement possible afin que les étudiants puissent profiter des nouvelles infrastructures.

 -   Les Assises de l’Enseignement Supérieur : Le Mardi 2 Octobre auront lieu les Assises de l’Enseignement Supérieur et de la recherche. A Ghjuventù Paolina participera naturellement à ces conférences et réunions de travail concernant l’orientation et l’insertion professionnelle, le cadre de vie des étudiants ainsi que la politique de développement à l’international et l’impact socio-économique de la recherche.

 

 -   Associations étudiantes : A l’invitation du CROUS de corse, les 17 et 18 Octobre prochains une délégation de la Ghjuventù Paolina participera à un congrès sur le thème de la vie associative et les maisons de l’étudiant à Paris. Cette rencontre sera l’occasion de confronter nos expériences et d’approfondir nos connaissances dans ces domaines, afin de les mettre en œuvre pour le fonctionnement de notre future maison de l’étudiant qui nous l’espérons, devrait être opérationnelle au cours de l’hiver 2012-2013.

- Nomination du nouveau Directeur du CROUS : AGhjuventù Paolina prends acte de la nomination de Monsieur Cordina,  nouveau directeur du CROUS de Corse. Elle salue sa volonté d’ouverture et de dialogue, celui-ci ayant désiré rencontrer dès la rentrée universitaire tous les acteurs du CROUS.

Tout en soulignant son remarquable parcours professionnel, a Ghjuventù Paolina tient à rappeler une nouvelle fois l’importance qu’elle attache au principe de corsisation des emplois. En effet, des candidatures insulaires avaient été proposées, bien entendu à compétences égales, mais celles-ci ont été écartées. Les hautes instances de l’institution française du CNOUS traitent cette aspiration fondamentale du peuple corse avec un mépris inacceptable. Nous sommes toutefois persuadés que nous pourrons travailler dans de bonnes conditions avec Monsieur Cordina à qui nous souhaitons beaucoup de réussite au sein de notre institution.

 

CULTURE ET IDENTITE

 

De graves problèmes traversent la société corse et plus particulièrement sa jeunesse : drogue, violence, perte d’identité. A Ghjuventù Paolina s’investit dans de nombreux domaines dépassant le cadre strictement syndical :

- A lingua : La sauvegarde et la promotion d’”a nostra lingua” est une de nos préoccupations principales car elle est un élément essentiel de notre culture et de notre identité. Aussi, notre syndicat s’investit pleinement dans toutes les initiatives, notamment le Collectif Parlemu Corsu per una sucità bislingua présidé par M. Leccia.

- Drogue et violence :à travers notre participation à U culletivu mica droga ind’è noi, nous sensibilisons les lycéens et étudiants à ce fléau. Mais plus

généralement, nous voulons dénoncer le climat de violence qui règne sur l’île. Il y a quelques mois, un assassinat était perpétré devant les portes de l’Università, cela sous les yeux de nombreux étudiants qui s’inquiètent d’évoluer au sein de la société la plus criminogène d’Europe. A Ghjuventù Paolina se propose d’organiser un colloque sur la violence au cours de l’année.- Enfin a Ghjuventù Paolina rappelle son adhésion à la promotion des droits historiques du peuple corse et son soutien aux prisonniers politiques. Elle se propose d’organiser prochainement un débat sur un thème qui interpelle actuellement la société corse, celui de la citoyenneté.

trattu di rientrata Ghjuventù Paolina

Quist’annu a Ghjuventù Paolina festighjeghja i so 19 anni d’esistenza è ghjè l’uccasione per noi di ramintavi a nostra andatura, cio ch’è no vulemu fà per voi è per l’Università di Corsica.

     Depuis près de 19 ans, la Ghjuventù Paolina s’engage au sein de l’Università di Corsica et vient en aide aux étudiants.     Cette rentrée universitaire est l’occasion pour vous rappeler notre ligne de conduite ainsi que nos projets afin d’améliorer votre bien être sur le campus.     Tout d’abord, nous tenons à réaffirmer que notre syndicat a comme fondement l’indépendance syndicale, bien que nous nous inscrivons dans le courant de pensée nationaliste corse. Cependant nous sommes près à travailler avec toutes les personnes désireuses de faire avancer l’Università di Corsica et la Corse.Ø  Nous allons poursuivre notre combat contre la vie chère.Ø  Nous avons déjà obtenu une subvention de la CTC de 610 000 € pour venir en aide aux étudiants boursiers. Ø  Nous nous impliquons au sein de l’association l’Aiutu Studientinu qui apporte des dons alimentaires aux étudiants les plus démunis.Ø  Nous continuerons les négociations avec l’hyper-marché Casino de Corte afin d’obtenir des réductions pour les étudiants.Ø  En partenariat avec l’Associu di i parenti Corsi, les associations étudiantes et d’autres partenaires, nous avons fondé le collectif  Micca droga ind’è noi  car ne nous pouvons pas rester passifs face à ce fléau qui gangrène la jeunesse corse.Ø  À notre initiative des cours de préventions contre la drogue seront mis en place à l’université.Ø  Nous le disons encore une fois, nous sommes pour l’officialisation de la langue corse et sa pratique dans tous les domaines de la société.Ø  Nous lutterons toujours pour que l’offre de formation puisse évoluer à l’Università di Corsica et pour que l’insertion professionnelle soit toujours plus élevée. Si vous rencontrez un quelconque problème avec les différentes composantes, avec l’administration de la fac, le CROUS, vos professeurs ou si vous souhaitez vous engager dans la vie syndicale, vous pouvez nous retrouver tous les mercredi soirs à partir de 18h30 dans notre local qui se situe à coté de la LMDE, en face du R.U. Vous pouvez nous contactez aux numéros suivant : 06 29 44 37 57, 06 46 20 98 29 ; via notre site web : http://www.ghjuventupaolina.com ou bien par le biais de Facebook.
                                                                                                          Strada diritta è core in fronte… 

 

Prugramma: ELEZZIONE UNIVERSITARIE DI L’IUT / ELECTIONS UNIVERSITAIRES DE L’IUT - MERCURI U 23 DI MARZU DI U 2011

U 23 DI MARZU DI U 2011VUTEMU GHJUVENTU PAOLINAtrà 9 è 17 oreSALLA 104 DI L’IUT

Depuis deux ans, vous nous avez permis  de devenir le syndicat majoritaire de l’Université de Corse et plus particulièrement de l’IUT en nous accordant massivement votre confiance.Nous ne vous cachons pas que cet état de fait nous a permis d’avoir plus d’impact  dans les conseils.

C’est pourquoi nous vous demandons de vous mobiliser en nombre une fois de plus afin de nous permettre de vous défendre et de vous représenter de la meilleure des façons.

S’è v’avete un qualunque prublema à l’IUT, cù l’amministrazione, cù i vostri prufessori, cù i vostri pruprietarii o s’è vi vulete impignà in a vita sindicale, ci pudete truvà tutti i mercuri sera à partesi da sei ore è mezu à u nostru lucale (accantu à a LMDE, di pettu à u R.U.) o puru chjamà ci à issi numeri 06 46 20 98 29 o 06 13 74 69 59. 

Voici notre programme:

Nous avons remarqué lors de notre campagne électorale que des étudiants de l’IUT di Corsica souhaitaient que certaines choses soient améliorées. Ils nous ont fait part de plusieurs problèmes concernant leur espace de vie et leurs conditions de travail :

LA BIBLIOTHEQUE :

  Parmi ces attentes figuraient le souhait d’avoir une bibliothèque  propre à l’IUT. Il est vrai que l’emplacement de la bibliothèque aujourd’hui n’avantage pas les étudiants de l’IUT. Nous rappelons que cette revendication est portée par notre syndicat depuis une dizaine d’années. Après plusieurs négociations entre l’état, la CTC, les instances universitaires et le syndicat Ghjuventù Paolina, le chantier a pu démarrer l’année dernière juste à côté de Campus Grossetti et donc à proximité de l’IUT.

 LE STATIONNEMENT:

 
Chaque année le problème de place dans le parking se pose : en effet, ce n’est même pas la peine d’essayer de chercher une place à partir de 9h.
Certes, se garer au niveau de la Halle des sports est devenu un recours, mais cela ne reste pas convenable  pour ceux qui n’habitent pas à Grossetti et qui sont obligés de venir en voiture. Le syndicat Ghjuventù Paolina propose à l’Università de mettre en place une signalétique claire ou le parking de l’IUT sera uniquement réservé aux étudiants de l’IUT.  

  Nous exigeons la remise en état de la voirie (permettant de ne pas endommager son véhicule en le garant) auprès des instances en charge de l’entretien (DPLP)  Concernant le parking des professeurs, on a pu constater depuis quelques mois que celui-ci est souvent vide, nous demandons dans un souci d’équité par rapport aux étudiants, que ce parking ne soit plus seulement réservé aux professeurs. 

Les cours à l’IUT se finissant souvent tard , nous demandons qu’à la rentrée 2011/2012 un système d’éclairage soit mis en place dans le parking.

 LE SECRETARIAT :

   La gestion des emplois du temps : Depuis cette année c’est la faculté qui centralise les emplois du temps, mais beaucoup de problèmes sont apparus   (une salle attribuée pour 2 filières au même moment…).Il y avait moins de problèmes lorsque l’IUT se chargeait lui-même des emplois du temps sur son site. Nous demandons donc un retour au système de l’an dernier pour la rentrée 2011/2012.           Nous demandons à ce que les horaires de secrétariat soient plus adaptés à l’emploi du temps des étudiants, quitte à créer un emploi supplémentaire pour ne pas surcharger les emplois déjà existant.

LE MATERIEL ET LES LOCAUX :

     Depuis cette année, il y a de plus en plus de matériels défectueux à cause de la négligence à la fois des professeurs et des étudiants.     
Certains intervenants monopolisent des salles informatiques, mais ne les rendent pas dans l’état dans lequel ils les ont trouvés  (le matériel est déplacé, dégradé, voire cassé). Nous demandons qu’un travail de sensibilisation soit réalisé concernant le respect de l’utilisation du matériel, aussi bien au niveau des intervenants qu’auprès des étudiants de tous les départements de l’IUT.      Nous souhaitons que la salle  où se trouvent les imprimantes (niveau 0) soit revalorisée et puisse être fonctionnelle pour tous les étudiants de l’IUT : un système similaire à celui de la BU actuelle doit être mis en place (carte rechargeable). 

 L’ALTERNANCE :                        La Ghjuventù Paolina demande qu’il y ait un meilleur suivi des étudiants en alternance car il est difficilement admissible qu’un tuteur soit responsable de 5 voire 6 étudiants. Il faut renforcer ce suivi,  de nombreux alternants se rendent compte que les tâches qu’ils effectuent dans une entreprise ne correspondent pas aux attentes qui ont été fixées dès le départ entre l’alternant, le tuteur et le chef d’entreprise (cela a été le cas dans certaines grandes surfaces où les alternants se retrouvaient comme simple main d’œuvre avec des tâches qui ne les concernent pas).
Nous encourageons l’alternant à se rétracter rapidement dès qu’il rencontre ce problème et à ne pas hésiter à en faire part.
INFORMATIONS :

     Nous venons d’apprendre récemment, que suite à une demande  de notre syndicat, une salle d’informatique ainsi que  des logiciels seront à la disposition des étudiants le soir de 19h à 22h du lundi au vendredi et le samedi de 9h à 18h.Cette salle d’informatique générera la création d’emplois étudiants pour la surveillance des salles.      Nous demanderons qu’une boite aux lettres soit installée dans chaque UFR, pour vous permettre de communiquer davantage avec notre syndicat.

CAFETERIA :

     Nous souhaitons que la cafétéria de l’IUT bénéficie d’un agrandissement en aménageant une terrasse couverte chauffée. Cet agrandissement permettra une meilleure fréquentation à l’heure du repas ainsi qu’un nouvel espace disponible pour les fumeurs.   

     Spéciale dédicace…N’oublions pas notre Pippo international sans qui l’IUT n’aurait pas la même âme…  Nous exigerons un Park-moto devant l’IUT qui portera le nom de PIPPO !

A NOSTRA LISTA: 

LUCCHINI Jean-Baptiste

PRIETTO Matthieu

BIANCUCCI Jean-François

BALDONI Eilleen

AGOSTINI Roch

WAHIB Dahmani

 

 

 

 

CE QUE NOUS AVONS FAIT CETTE ANNEE

                       Permanences hebdomadaires tous les mercredi soir de 18h30 à 20h à notre local (à côté de la LMDE, en face du restaurant universitaire).Afin d’être toujours disponibles pour vous et de vous permettre de nous exposer vos problèmes. 

                      Conférence de rentrée suivie de la distribution de tracts sur les campus et chambres universitaires.Pour vous expliquer notre ligne de conduite, qui nous sommes, ce que nous faisons et comment nous trouver. 

                       Organisation d’un challenge de futsal à la hall des sports.A la mémoire d’un de nos anciens militants décédé dans des circonstances tragiques.

                        Organisation d’une soirée sous chapiteau sur le campus Grimaldi(Grossetti).                        Organisation d’une soirée placée sous le thème de la prévention routièreAfin de mieux nous connaître et de faire la fête ensemble, mais surtout dans le but de  sensibiliser la jeunesse sur les méfaits de l’alcool au volant, avec  notamment la mise à disposition d’un bus-navette et la distribution d’éthylotests.                        Participation aux élections au Conseil des résidences.Etant la seule liste en présence, nous avons obtenu la totalité des sièges. 

                       Participation aux élections au Conseil des usagers de l’IUFM.Etant, à nouveau, la seule liste en présence, nous avons obtenu la totalité des sièges. 

                       Mobilisation contre la réforme des retraites Organisation d’une manifestation, suivie d’une forte participation estudiantine.Cette réforme est injuste. Elle pénalise les femmes, les précaires, les jeunes, ceux qui ont commencé à travailler tôt, mais aussi les étudiants qui terminent leurs études tard.  

                       Mobilisation contre la répression orchestrée par l’état français contre notre jeunesse nationaliste et contre les fichages ADN abusifsSuite à une action symbolique de solidarité envers les patriotes corses incarcérés, 5 jeunes militants nationalistes furent placés en garde à vue et condamnés, pour certains d’entre eux, lors de leurs procès. De plus nous avons fait part de notre soutien lorsque des militants politiques du mouvement national comparaissaient devant la justice pour « refus de prélèvement d’ADN » En tant que syndicat nationaliste nous défendrons et  serons toujours aux côtés des patriotes corses en  général. 

                       Mobilisation contre l’utilisation du fioul lourd dans la future centrale de Lucciana, avec le collectif « non au fioul lourd ».A la suite d’un important tractage sur tout le campus, nous avons organisé une conférence débat sur ce thème-là, à l’Università, précédée par la diffusion du film « lumière noire » traitant de la gestion d’EDF en Corse ces 30 dernières années. 

Soyons nombreux à l’avenir à lutter pour vivre dans un environnement moins pollué ! 

                       Mobilisation pour obtenir la gratuité du parking Tuffelli (centre-ville).Ce parking jusqu’à l’année dernière était gratuit, et il devait le rester, étant donné que monsieur Sindali Maire de Corti, s’était engagé à le laisser gratuit. Cette gratuité est justifiée par le montage financier du projet. En effet la commune a reçu une subvention (Fond de compensation de la TVA), qui n’a pu être attribuée à la seule condition que le parking ne soit pas destiné à une activité commerciale.Aujourd’hui la municipalité en a décidé autrement, le parking est payant, ce qui est en total désaccord avec le montage financier du projet. Suite aux nombreuses démarches de dialogue effectuées par notre syndicat, la municipalité n’a proposé aucune solution répondant favorablement à nos revendications.Nous avons à 2 reprises retiré, de façon symbolique, les barrières du parking Tuffelli, en signe de protestation, ce qui malgré tout a permis aux étudiants et Cortenais de ne pas payer leur parking pendant une bonne semaine… 

                       Nous avons organisé une journee de solidarite à travers une « action caddies» au Casino de Corti. Nous avons demandé au personnes qui faisaient leurs courses de nous aider à lutter contre la précarité étudiante en remplissant nos chariots de produits alimentaires non périssables : pâtes, riz, boites de conserve, lait en poudre, sucre, farine, etc. Nous avons donc récolté une grande quantité de produits  (3 chariots pleins) qui ont été  remis au restaurant du cœur de Corte. Nous comptons renouveler cette action chaque année.Nous réaffirmons notre totale solidarité envers les étudiants et l’ensemble des cortenais  touchés par la précarité et remercions les personnes qui nous ont prêté main forte dans notre lutte contre la précarité. 

                       Nous sommes co-fondateur également du Culletivu a droga fora,avec l’Associu di i Parenti Corsi (APC), a Cunsulta di a Ghjuventù Corsa(CGC),l’Associu di i Liceani Corsi (ALC) et Ghjuventù Tocca à Noi(GTN).Nous avons  organisé avec nos partenaires une conférence débat à l’Università le 14 décembre dernier sur le fléau de la drogue en Corse, abordant notamment son impact sociétal.La création du culletivu a droga fora  naît  d’une prise de conscience collective, d’un ensemble de structures représentatives et porte-parole de notre jeunesse, face au constat édifiant concernant la prolifération des stupéfiants sur notre terre et plus particulièrement au sein de notre jeunesse.Les impacts sont multiples tant au niveau sanitaire, social, culturel et économique.Une grosse campagne d’affichage qui a déjà  débuté dans le cortenais… est en cours dans toute la corse et se terminera dans  les semaines à venir… Nous attendons à présent que les élus de la CTC se positionnent clairement sur cette problématique, et qu’ils prennent des engagements forts. 

                       Négociation pour l’obtention d’une carte de réduction à Géant Casino pour les étudiantsNous sommes actuellement en cours de négociation avec les instances directrices de Géant Casino pour obtenir une carte de réduction de -10% pour tous les étudiants de l’Università.Nous ferons tout pour obtenir ce que nous demandons et nous vous communiquerons prochainement les avancées obtenues.

U 23 DI MARZU DI U 2011 VUTEMU GHJUVENTU PAOLINA trà 9 è 17 ore SALLA 104 DI L’IUT

Ghjuventù Paolina - Rientrata universitaria di u 2010-2011