Ghjuventù Paolina - Foru

strada diritta è core in fronte..

Archivi di u mesu di ottobre di u 2007


Lingua corsa lingua di u populu corsu

A Ghjuventù Paolina dopu à i parechji affari chì anu pruvatu d’impedisce un veru sviluppu di a lingua corsa inde e scole, avia decisu cù l’Associu di i Parenti Corsi (APC), a Ghjuventù Indipendentista è a Cunsulta di i Studienti Corsi di truvassi stu mercuri 24 d’uttobre di u 2007 davanti à u Retturatu per dumandà un veru statutu ghjuridicu per a lingua corsa, vale à dì l’ufficializazione di a lingua corsa.

Leghje a seguita »

Soirée d’accueil aux étudiants étrangers

La Ghjuventù Paolina a participé ce mardi 23 octobre 2007 à l’accueil des étudiants étrangers dans notre Université.

En effet, en collaboration avec le CROUS de Corse, la Ghjuventù Independentista et la Cunsulta di i Studienti Corsi, notre syndicat a organisé au Restaurant Universitaire une soirée pour accueillir les étudiants étrangers et leur permettre de mieux s’intégrer sur le campus cortenais.

Nos militants ont participé aux animations de début de soirée en chantant dans notre langue, pour favoriser un échange de culture avec les différentes communautées présentes et leur montrer une partie de notre culture, avant de laisser la scène à ces étudiants étrangers pour qu’ils nous présentent à leur tour leurs cultures. Il etait à noter la présence d’un autre étranger, le sous-préfet de région, qui lui n’était pas vraiment le bienvenu étant donné que nous n’organisions pas cette soirée pour le recevoir, et dont nous espérons aura compris que sa présence n’est pas souhaitable dans notre Université.

Pour finir, nous ne pouvons que nous féliciter de la réussite de cette manifestation et souhaiter de nouveau la bienvenue aux étudiants étrangers de l’Université de Corse.

Tupunimia di i lochi universitarii

I nomi di Christophe Garelli è Dumenicu Alfonsi sò stati pruposti da a Ghjuventù Paolina à a cumissione di tupunimia chì, addunita issu 18 d’uttobre di u 2007 l’hà aduprati. À u Cunsigliu d’Amministrazione chì seguitava hè statu vutatu à l’unanimità di i voti (ci hè statu un’no participadore)chì, oramai, a piazzetta à l’intrata di a Facultà di e Scenze è u so circundiu esternu si chjamaranu “spaziu Christophe Garelli” è chì u casale 018 di a listessa Facultà purtarà u nome di “Dumenicu Alfonsi”.
Custì hè ricunisciuta l’opara di issi dui naziunali corsi, difensori di l’Università :
Dumenicu ,studiente in Parighji, hà iniziatu è tenutu a mossa di rivendicazione di a riapertura di l’Università creata da u guvernu Pasquale Paoli di u Statu corsu.
Cristofanu,studiente sindicalistu di a Ghjuventù Paolina, hà messu a so energia à favore di u sviluppu di l’Università per ch’ella uttenessi un statutu fora di e norme SANREMO chì ùn eranu mancu à pena adattate à a nostra Università.
Sò sempre à fiancu à noi per a salvezza di u nostru populu!

Le statut des doctorants

Notre syndicat se bat actuellement pour que les doctorants de l’Université de Corse bénéficie non plus de bourses qui ne leurs donnent aucun avantages dans leurs statuts actuelles mais pour que ces bourses deviennent des salaires.

Pour cela une de nos élus doctorantes a monté un dossier qui va être présenté au Conseil d’Administration de l’Université du 18 octobre 2007, CA où elle a été invitée pour défendre en détails nos propositions.

Voici la lettre qui a été envoyé aux doctorants de l’Université:

Leghje a seguita »

Tutti in Bastia!

Ce matin du 16 octobre 2007 à 06h00, la France s’est permis de débarquer chez Josianne Tiberi, veuve du pauvre Ange-Marie, pour l’embarquer elle et son fils d’une vingtaine d’années sans tenir compte de la souffrance qu’ils peuvent endurer depuis la perte de leur mari et père. La France qui avait déjà osé perturber le deuil de cette famille ose encore s’y attaquer aujourd’hui, c’est pour cela que nous appelons tous les corses à venir manifester avec nous ce soir à 19h00 devant le commissariat de Bastia pour la défense de nos droits fondamentaux, car n’oublions pas que cela peut nous arriver à tous que l’ont soient coupables ou pas des faits reprochés comme en atteste si bien les évènements récents.

Populu corsu hè più chè ora di svegliassi! A Francia ùn rispetta nunda allora discetati è falla cù noi in carrughju per a to libertà è u rispettu di i to diritti!  

A lingua corsa minacciata?

Di pettu à a ricusa di certi parenti stranieri di a scola annessa 1 d’Aiacciu di lascià i so zitelli in i corsi di lingua corsa previsti da a lege francese, u nostru sindicatu a Ghjuventù Paolina ùn firmarà micca mutu s’elli riescenu à avè a ragiò per via di l’istituzione francese in Corsica.

Avemu digià palisatu l’affare in u ghjurnale Corse-matin è nantu à l’onde d’Alta frequenza a settimane scorsa è teniamu à dilla torna nantu à u nostru situ.

Leghje a seguita »

Comment nous contacter?

En venant aux réunions hebdomadaires que nous organisons à notre local tous les mercredi à partir de 18h30 (à coté de la LMDE, en face du Restaurant Universitaire et de PP2).

En appelant au 06 20 84 68 00.

En nous laissant un message sur notre site.

Cunfarenza di stampa di rientrata

Notre syndicat a tenu le mercredi 10 octobre 2007 une conférence de presse pour nous présenter et expliquer nos objectifs pour l’année à venir.

Nous y avons réaffirmé notre engagement pour un développement durable de l’Université de Corse mais surtout notre engagement quotidien pour le bien être et l’insertion professionelle des étudiants de notre Université.

Leghje a seguita »

Serate studiantine

A Ghjuventù Paolina urganizeghja duie serate corse à a cafetteria di PP2 à partesi da 9 ore di sera, seguitate da duie serate anni 80, u marcuri 03 d’uttobre è u marcuri 10 d’uttobre di u 2007.

Venite numarosi à scuntrà ci è à festighjà cù noi.


Coolportal.net
The domain coolportal.net may be for sale. Click here for details.
This domain may be for sale. Buy this Domain